Astuces Albal®

 

Comment choisir et conserver vos fruits et légumes d’août ?

Présents à l’appel de la saison, les fruits et légumes d’août (fraise, framboise, tomate, groseille, pêche, rhubarbe, myrtille, nectarine, mûre, cassis, mirabelle, prune, figue, artichaut , câpre, aubergine, piment, haricot vert, courgette, poivron) se feront d’autant moins prier pour vous régaler que vous saurez bien les chouchouter !

Des pêches qui la gardent

Pêches jaunes, blanches ou sanguines, pêches plates, pêches de vigne, nectarines et brugnons : voilà des délices rafraîchissants et savoureux qui font partie des fruits et légumes d’août aussi pauvres en calories que riches en nutriments.

 

Côté sélection, mieux vaut passer son chemin en cas d’absence de souplesse et de parfum.

 

Côté conservation, mieux vaut déguster ses pêches dans les 2-3 jours ou les cuisiner :

-       en confiture (on utilise 1,8 kg de sucre pour 2 kg de fruits dénoyautés, on laisse macérer fruits et sucre pendant 24 h, puis on fait bouillonner le tout pendant 15 min dans un confiturier),

-       en coulis (laisser mijoter pendant 15 min 500 g de fruits dénoyautés coupés en 4 + 100 à 150 g de sucre + le jus d’1/2 citron + 100 ml d’eau à feu moyen dans une casserole aux ¾ couverte, puis mixer le tout et le conserver au frais dans un récipient recouvert de film alimentaire.

 

 

La fête des figues

 

Gorgées de soleil, de calcium, de fibres, de gourmandise et d’onctuosité, les figues font partie des fruits et légumes d’août :

-       qu’il faut choisir bien charnus et bien tendres (pas verdâtres) dans la mesure où ils ne continuent pas de mûrir après avoir été récoltés,

-       qu’il faut conserver bien protégés (dans une barquette alvéolée ou une assiette creuse pour leur éviter tout choc qui pourrait les abîmer),

-       qu’il vaut mieux déguster à température ambiante que directement sortis du frais,

-       qu’il faut conserver emballés dans un sachet pour qu’ils évitent d’absorber les odeurs.

 

Côté cuisson, elles séjournent environ 5 min à la poêle, 20 min au four (sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et 40 min au confiturier.

 

Côté congélation, elles passent leurs premières 24h coupées en 4 puis espacées sur un plateau recouvert de papier cuisson, puis elles séjournent maximum 6 mois dans un sachet zippé et daté.

 

Du poivron pour de bon

 

Le plus doux des piments (sa saveur oscille entre l’amer et le sucré) fait partie - au même titre que la tomate - des légumes-fruits méditerranéens du panier de l’été.

 

On le choisit vert (c’est-à-dire pas encore tout à fait mûr) quand on le souhaite amer, ou bien rouge, orange ou jaune quand on le préfère davantage sucré. Et dans tous les cas, on prend garde à le sélectionner bien brillant, bien charnu et bien ferme (s’il est déjà flétri, ça sent le gâchis !).

 

On le conserve au réfrigérateur, dans le bac à légumes, durant facilement une semaine. Si on l’épépine et qu’on le tranche en lamelles pour anticiper une préparation culinaire, on le stocke plutôt dans un sachet prêt-à-conserver.

 

Si on souhaite le congeler, l’idéal est de commencer par le cuisiner (en ratatouille, en piperade, en coulis…), puis de le conditionner dans des sachets ou des barquettes individuelles de façon à pouvoir se garder sous le coude des repas savoureux prêts-à-déguster.

 

 

 

 

Vos fruits et légumes d’août préféré vous ont offerts tous leurs secrets, alors à vos assiettes, prêts, régalez !

 

Albal® Des idées pour vous aider

Produits Albal®

Copyright 2017 / ® = Marque déposée d’une entreprise du groupe Melitta. Nos pages Internet sont protégées par les lois sur les droits d’auteur. Toute utilisation à des fins commerciales ou politiques, en totalité, en partie ou sous une autre forme, nécessite systématiquement l’accord écrit préalable de Melitta Group Management GmbH & Co. KG.