page d'accueil > Stories > Au frigo ou au congélo, bien conserver le poisson
print

Au frigo ou au congélo, bien conserver le poisson

Bien conserver son poisson, au frigo ou au congélateur

Les bienfaits de la mer ne vous ont pas échappé, y compris dans l’assiette ! Grillé, au four, en papillotes ou à la poêle, le poisson, quel plaisir pour les papilles ! Met délicieux, c’est aussi une denrée particulièrement fragile. De l’étal à l’assiette, toutes nos recommandations pour bien conserver le poisson et le consommer au bon moment !

01. Novembre 2018, 16:19 Uh

Il est frais, mon poisson !

Chez le poissonnier, vous craquez et avez envie de tout acheter ? On vous comprend. Pour choisir un poisson bien frais, soyez observateur !

  1. Première vérification : le poisson doit être placé sur un lit de glace, qui le conserve sans le congeler.
  2. Ensuite, regardez-le bien, et même dans les yeux : ceux-ci doivent être bombés et brillants.
  3. Le reste du corps doit également être brillant et ferme.
  4. Enfin les ouïes, organes situés de chaque côté de la tête qui permettent au poisson de respirer dans l’eau, doivent être roses.


Si votre poisson répond à tous ces critères, il est suffisamment frais !

Du filet au frigo

Pourquoi toutes ces précautions ? Comme c’est un aliment relativement fragile, il est impératif que la conservation du poisson respecte la chaîne du froid avant d’être vendu. Pour cela il est soit réfrigéré dans de la glace, soit, dans certains cas, congelé.

Regardez les étiquettes, si le poisson a été congelé au préalable, c’est indiqué. S’il a juste été réfrigéré, pensez que les poissons tropicaux, comme la daurade, ont une durée de conservation plus longue que les poissons des eaux tempérées. Dans tous les cas, n’oubliez pas votre sac isotherme pour le ramener jusqu’à votre frigo !

filet de poisson

Pour une dégustation dans les 48h : la conservation au réfrigérateur

Si vous consommez le poisson rapidement, au maximum dans les 48h, il faut le placer dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur. Cette zone où la température doit être comprise entre 0° et 4° est en général signalée par un logo, ou le plus souvent comprise entre deux flèches.

Si vous n’êtes pas certain, mesurez la température à l’aide d’un thermomètre adapté, car c’est en-dessous de 4° que la plupart des micro-organismes réduisent fortement leur développement. Si la température est trop élevée, le poisson risque d’être impropre à la consommation.

Conserver le poisson au congélateur

Si vous ne pensez pas cuisiner immédiatement votre poisson, congelez-le le plus vite possible. Et comme vous avez vérifié chez le poissonnier si le poisson avait été ou non déjà congelé, aucun risque de recongeler un produit déjà congelé, ce qui est, vous le savez certainement, strictement déconseillé !

Enfin, le congélateur peut être un moyen de détruire certains parasites, notamment si vous souhaitez cuisiner du poisson cru, en tartare ou en sushis par exemple. Dans ce cas, vous pouvez le congeler 48h avant de le consommer.


Attention toutefois pour les poissons entiers : avant la congélation, ils doivent impérativement être rincés à l’eau froide et éviscérés. Pourquoi ? Les substances contenues dans les vicaires sont nocives et altèrent la chair si elles ne sont pas enlevées.

Côté durées de conservation, voici quelques repères :

  • Poissons blancs (cabillaud, sole, merlan…) : 6 mois
  • Poissons gras (saumon, turbot, maquereau…) : 3 mois
Sushi

Frigo ou congelo, un poisson à emballer avec soin !

Pour conserver le poisson avec une hygiène optimale, emballez-le de manière hermétique. Au réfrigérateur, vous pouvez utiliser un film fraîcheur, qui vous permet de bien voir les aliments et prend peu de place. Au congélateur utilisez des sachets résistants, sur lesquels vous n’oublierez pas de noter le type de poisson et la date de congélation.

Il n’y a plus qu’à choisir la manière de déguster votre délicieux poisson. Partagez avec nous vos recettes préférées !

Produits suggérés

Ceci pourrait vous intéresser

crème de chèvre au sarrasin

3 façons d'accommoder des restes de poule

Converser des produits laitier n’est pas toujours facile, en pot ou dans une préparation, la crème fraiche se congèle très bien. Suivez nos conseils !

Nous utilisons des cookies afin d'assurer le bon fonctionnement d'un site Web, pour vous proposer des services et offres adaptés, réaliser des statistiques de visite et d'audience et améliorer sa fonctionnalité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.