page d'accueil > Stories > Secrets de conservation : choisir, réfrigérer et congeler des figues
print

Secrets de conservation : choisir, réfrigérer et congeler des figues

Retour de marché : comment choisir, conserver et congeler des figues ?

Délice charnu, juteux et velouté, aussi bonne à croquer qu’à cuisiner, la figue est d’une compagnie intense mais délicate. Vous voulez étirer à l’infini (ou presque) sa durée de conservation limitée ? Voilà comment la choisir sur les étals, comment la préserver au réfrigérateur, et comment la bichonner au congélo.

26. Septembre 2019, 00:00 Uh

La sélection qui a tout bon

Le casting de la figue, c’est un vieux proverbe qui en parle le mieux : « pour qu’une figue soit bonne, elle doit avoir un habit de pauvre, un œil mouillé, et un cou de dévote ». On la choisira ainsi plutôt à maturité (contrairement aux fruits dit « climactériques », elle ne continue pas de mûrir après la récolte), bien souple mais pas non plus complètement molle, avec une peau légèrement grisâtre et fripée, et éventuellement avec une goutte blanche qui perle de fraicheur à sa base. 

Conserver ses figues au réfrigérateur 

Mieux vaut prévenir que pousser à pourrir : pour épargner à ces fruits fragiles tout risque de choc et toute brutalité, on conserve ses figues dans une barquette alvéolée ou dans une assiette creuse (on peut utiliser son compartiment à œufs, mais dans ce cas, on prend soin de le délocaliser sur l’une des étagères de son frigo ).

Gare à la température : la fraicheur étant un optimisateur de conservation mais un perturbateur de saveur, il faut penser à remettre ses figues à température ambiante 15 à 30 min avant de n’en faire qu’une (ou deux) bouchée(s).

Gare aux odeurs : dans la mesure où la finesse de la peau de la figue peut la rendre perméable aux odeurs, il peut être utile de les emballer pour les préserver. 

La conservation longue durée 

Congeler des figues crues

Coupées en 2 ou en 4 et surtout pas mouillées, vos figues doivent commencer par passer 12h à 24h sur un plateau recouvert d’un papier cuisson, espacées les unes des autres, le temps de congeler chaque morceau individuellement. Cela permet qu’ensuite relogées dans un sachet plastique pour séjourner 1 à 2 saisons au froid (elles se congèlent maximum 6 mois), elles ne s’amalgament pas et se décongèlent facilement.   

Congeler des figues cuisinées

Si vous avez fait cuire vos figues en confiture, en coulis ou en chutney mais que vous ne les avez pas stockées dans des contenants stérilisés, pour ne pas risquer la moisissure, pensez à congeler votre préparation dans des pots ou boîtes. Vous pourrez ainsi réveillonner en leur compagnie (et en celle d’un foie gras ou d’une volaille ) en fin d’année !

Vous avez envie de pouvoir croquer en hiver dans une part d’automne ? Congelez vos restes de tartes ou de gâteaux aux figues en emballant chaque part dans du papier aluminium ultra résistant.

Maintenant que vous savez comment vous arranger pour disposer toute l’année du meilleur de la figue, apprenez à faire pareil avec les asperges, le potiron, les champignons et les avocats.

Produits suggérés

Ceci pourrait vous intéresser

Faut-il blanchir les haricots verts avant de les congeler ?

Découvrez notre délicieux Mont Blanc à partager !

le riz cantonais maison revisité pour accommoder les restes du frigo