Astuces Albal®

 

Les aliments à ne pas congeler

Pour la cuisine, votre congélateur est votre meilleur allié. Et on vous comprend ! Avec lui, pas de gaspillage, ce qui n’est pas mangé aujourd’hui le sera dans 3 mois… Attention toutefois car certains aliments ne supportent pas la congélation. Tour d’horizon de ce qui ne se congèle pas, ou pas n’importe comment !

L’eau, la clé de la congélation

Certains aliments ne supportent pas d’être congelés. Il ne s’agit pas là de sécurité alimentaire, mais tout simplement de qualités gustatives. Quels aliments et pourquoi ? Pour comprendre, il faut penser que lorsqu’on congèle un aliment, on transforme l’eau qu’il contient en cristaux. Alors, plus un aliment contient d’eau, plus il est modifié lors de la congélation. Et lorsqu’il est décongelé, il n’a plus la même structure, d’autant plus qu’une partie de l’eau se sépare de l’aliment. Oubliés, le croquant et le juteux des vos fruits et légumes favoris !

Les fruits et les crudités en première ligne

Concombre, tomates, melon, pastèques… les stars de l’été supportent très mal le grand froid. Même rengaine pour la salade ou les radis : en bref, tout ce que vous pensez consommer cru et non transformé se ratatinera dès la sortie du congélateur.

Alors que faire si vous avez un énorme stock de melons ou de tomates bien mûres ? Pour conserver quand même le goût de l’été, pensez aux sorbets de fruits, mais aussi aux soupes froides qu’on peut réaliser en mixant concombre, melon ou pastèque avec des herbes aromatiques comme la menthe, le basilic ou la coriandre. Vous pouvez également congeler le gaspacho de tomates, à plat dans un sachet bien étanche qui prendra un minimum de place !

Des fromages à pâte molle peu résistants au froid

Si le gruyère se conserve plutôt bien au congélateur, ce n’est pas le cas de son cousin le reblochon… Encore une fois, trop d’eau n’est pas compatible avec le congélo ! Pour conserver plus longtemps vos fromages coulants, optez plutôt pour des plats gratinés glissés en portions dans des sacs de congélation bien hermétiques.

Des émulsions trop délicates

Mayonnaises, chantilly… les émulsions ne passent pas l’épreuve du froid ! Les ingrédients qui composent la mayonnaise se séparent tandis que la chantilly retombe, encore une fois parce que la perte d’eau modifie leur structure. Ces préparations, dont la réussite demande un tour de main, doivent donc être dégustées très rapidement. Avis aux gourmands !

Congeler des œufs crus ou cuits, c’est possible ?

Comme une bouteille d’eau, un œuf placé au congélateur se dilate en devenant solide... il y a donc de grandes chances pour que la coquille protectrice éclate. Vous pouvez par contre congeler des blancs crus pour une préparation future, mais il faut penser que le blanc d’œuf cuit devient quant à lui immangeable après congélation. En général, évitez de congeler des préparations à base d’œuf, comme le flan qui supporte mal de perdre de l’eau.

Les aliments qui ont atteint leur DLC*

Vous avez oublié la mozza au fond du frigo et elle a atteint sa date de péremption ? Il n’est pas conseillé de placer au congélateur des produits au-delà de leur DLC, c’est même le contraire. Plus le produit est frais, moins sa flore microbienne est importante. La décongélation sera d’autant moins sujette à la prolifération des microbes.

Suivez ces quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises !

*Date Limite de Consommation

Albal® Des idées pour vous aider

Produits Albal®

Copyright 2017 / ® = Marque déposée d’une entreprise du groupe Melitta. Nos pages Internet sont protégées par les lois sur les droits d’auteur. Toute utilisation à des fins commerciales ou politiques, en totalité, en partie ou sous une autre forme, nécessite systématiquement l’accord écrit préalable de Melitta Group Management GmbH & Co. KG.