Astuces Albal®

 

Recettes de soupes aussi faciles à cuisiner qu’à conserver

Pour vous donner l’eau à la bouche de la première à la dernière louche, une recette de soupe doit aussi bien tabler sur la couleur (plus elle est vive mieux c’est), sur la texture (mi-veloutée, mi-onctueuse), que sur la saveur et sur l’odeur. Et pour ne rien gâcher, elle doit être aussi bonne à déguster qu’à conserver. Tour d’horizon des recettes qui ont tout bon !

Etape n°1 : les ingrédients du succès d’une recette de soupe

Que vous les préfériez frais, décongelés ou en conserve, les aliments avec lesquels vous mitonnez votre soupe doivent s’harmoniser les uns avec les autres de façon à produire un breuvage aussi agréable à l’œil qu’en bouche.

Dans cette optique, prenez soin de remplir votre marmite avec un duo ou un trio d’ingrédients principaux - 1 ou 2 légumes associés à 1 féculent, aux couleurs voisines et aux textures complémentaires.

La preuve par l’exemple, avec ces 2 délicieuses recettes de soupe parées à régaler !

Quantités prévues pour 8-10 portions :

> La belle verte

  • 500 g de courgettes tranchées en cubes, avec la peau

  • 500 g de pois cassés

  • 100 g d’oignon en dés

  • 1 cube de bouillon de volaille (ou d’herbes)

  • 15 g de persil plat du sel et un peu de poivre

> L’ultra orange

  • 500 g de potimarron, avec la peau mais sans les pépins

  • 500 g de lentilles corail (ou de lentilles brunes en conserve)

  • 4 gousses d’ail

  • 4 c. à soupe d’huile d’olive du sel et un peu de poivre

Etape n°2 : la préparation qui a tout bon

Pour régaler ses papilles, rien de plus simple à réaliser qu’une recette de soupe :

  • Déposez vos ingrédients dans une cocotte ou une marmite,

  • Recouvrez-les avec environ 1 litre d’eau. Ils doivent être tout juste immergés, on appelle ça « à niveau »,

  • Couvrez et portez à ébullition,

  • Puis laissez cuire à petits frémissements (toujours à couvert, ça va plus vite) le temps que les ingrédients les plus durs à cuire ramollissent suffisamment.

  • Dès que c’est mou, éteignez le feu et mixez votre soupe à même la marmite, à l’aide d’un mixeur plongeant.

On vous avait dit que c’était un jeu d’enfant !

Etape n°3 : le perfectionnement gagnant

C:Usersmlemai01AppDataLocalMicrosoftWindowsINetCacheContent.WordiStock-809091874.jpg

La cuisine est un moment de plaisir : place à la créativité ! Pour optimiser la couleur, la texture, le goût et l’odeur de votre soupe, vous pouvez en fonction de vos goûts l’assaisonner avec un filet de crème, de vinaigre, d’huile, de jus d’orange, de vin, de sauce soja ou encore de condiment aromatique liquide.

Et pour enrichir votre recette tout en décorant votre soupe, n’hésitez pas à :

  • La saupoudrer de graines : tournesol ou courge par exemples

  • Et à l’agrémenter de chips de bacon, de dés de fromage (feta, comté) et / ou de fruits à coques torréfiés (amandes, noisettes…).

Etape n°4 : conserver et congeler comme un pro

Primo, une soupe, ça se réfrigère une fois refroidie, idéalement dans un récipient recouvert d’un couvre-plat élastique qui permettra de la conserver dans les règles de l’art tout en évitant le transfert d’odeurs.

Secondo, une soupe, ça se congèle en petites quantités, à l’aide de sachets zippés dotés d’un fond plat placés dans un grand bol ou un petit saladier pendant leur remplissage. Parfait pour des soupes express lors des journées chargées !

Vous voilà d’attaque pour passer l’automne en douceur et l’hiver au chaud. Alors si l’envie vous vient de mettre votre grain de sel dans notre marmite, n’hésitez pas à partager vos meilleures recettes de soupe avec nous !

Albal® Des idées pour vous aider

Produits Albal®

Copyright 2017 / ® = Marque déposée d’une entreprise du groupe Melitta. Nos pages Internet sont protégées par les lois sur les droits d’auteur. Toute utilisation à des fins commerciales ou politiques, en totalité, en partie ou sous une autre forme, nécessite systématiquement l’accord écrit préalable de Melitta Group Management GmbH & Co. KG.