page d'accueil > Tips & Tricks > Comment cuisiner vos restes de poulet ?
print

Comment cuisiner vos restes de poulet ?

3 façons d'accommoder des restes de poule

Pour vous aider à déjouer la monotonie du quotidien en accommodant vos restes de poulet sans prise de tête, voici des idées de recettes rapides et savoureuses!

01. Septembre 2018, 16:19 Uh

Restes de poulet revisités en version gratin

Que vous le concoctiez en format familial ou en cassolettes individuelles, le gratin de pommes de terres et / ou de légumes est un fournisseur officiel de gourmandise régressive et d’équilibre bienveillant.


La préparation :

  1. Pendant que votre four préchauffe à 200°C en chaleur traditionnelle, vous déballez vos restes de poulet - 100 g par personne - de leur emballage fraicheur vous les émincez finement
  2. avec ou sans la peau selon vos préférences - de manière à réaliser un savoureux hachis, puis vous les répartissez dans le fond d’un plat.
  3. Pour les attendrir et les parfumer, vous les arrosez d’un filet d’huile d’olive et vous les saupoudrez avec une cuillerée d’ail et de persil frais (finement émincés) ou déshydratés.
  4. Par dessus le marché (ou plutôt le poulet !), vous déposez une généreuse couche - 300 g par personne - de (reste de) purée, qui sera d’autant meilleure si vous la ravivez avec de la muscade, un peu de poivre, et du piment doux.
  5. Pour parer à gratiner, vous recouvrez le plat d’un mélange de fromages à pâte dure (emmental, comté, mimolette…), qui seront ravis d’avoir été conservés dans les règles de l’art de façon à connaître une seconde vie.
  6. Côté cuisson, vous enfournez tout juste le temps de réchauffer et de laisser dorer (à savoir plus ou moins 20 minutes), et si vous observez votre fromage gratiner trop vite, vous recouvrez le gratin d’une feuille de papier aluminium histoire de terminer la cuisson sans brûlure ni dessèchement.
  7. Et côté déco, vous tablez sur la fraîcheur en parsemant quelques morceaux d’herbes aromatiques sur le dessus du gratin.

Restes de poulet revisités en version quiche

Malgré tout l’amour que vous portez (ou pas !) à la Lorraine ou aux lardons, il ne tient qu’à vous de personnaliser votre quiche en faisant la part belle à vos restes, et de faire évoluer votre recette au fil de votre inspiration.

  1. Côté pâte: optez pour une pâte brisée ou feuilletée, piquée de quelques trous à la fourchette, déposée dans un moule recouvert d’une feuille de papier cuisson qui absorbe l’humidité et simplifie le démoulage.
  2. Côté garniture: tablez sur un gourmand mélange d’environ 250 g de morceaux de restes de poulet et d’environ 250 g de morceaux de légumes, eux aussi plutôt cuits que crus (rondelles de courgettes, lanières de poivrons, fleurettes de brocolis…). NB : pour que la quiche soit bien savoureuse, pensez à rafraîchir vos restes d’un filet d’huile d’olive et / ou de jus de citron.
  3. Côté « appareil » à quiche (c’est comme ça qu’on appelle comme un chef le mélange d’ingrédients de base qui constitue la recette): procédez avec 3 œufs entiers + 1 jaune d’œuf battus avec 25 cl de crème liquide, du sel, du poivre, des herbes ciselées, et éventuellement un peu de fromage râpé ou de parmesan.
  4. Et côté cuisson: misez sur + ou - 35 minutes à 200°C en chaleur traditionnelle, sachant qu’une quiche est parfaitement cuite quand elle se montre dorée, que sa pâte se tient bien, et que son appareil est plus figé que mouvant.

    Pour ne pas risquer de réduire votre quiche en miettes, laissez-la tiédir sur une grille avant de la couper en morceaux et de la dévorer à pleines dents !

Bonus recettes rapides

Vous pouvez aussi accommoder vos restes de poulet en les utilisant :

  1. pour farcir des légumes (tomates, poivrons, courgettes, champignons)
  2. pour garnir une pizza, un sandwich ou une tartine gourmande
  3. pour enrichir un risotto, un riz à l’espagnole, une assiette de pâtes ou une poêlée de pommes de terre sautées

Et maintenant que votre poulet n’est plus en reste, n’hésitez pas à enrichir ces idées recettes en nous faisant part des vôtres !

Produits suggérés

Ceci pourrait vous intéresser

Astuces culinaires anti-gaspi : pensez aux chutneys, sauces et coulis de fruits rouges

Un problème de four, une cuisine non équipée et une envie de cuisiner des pâtisseries ? On vous donne nos astuces.

Nous utilisons des cookies afin d'assurer le bon fonctionnement d'un site Web, pour vous proposer des services et offres adaptés, réaliser des statistiques de visite et d'audience et améliorer sa fonctionnalité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.