<retour
print

De l’étal à l’assiette : les fruits et légumes de saison de décembre

Si vous voulez cuisiner à la fois tendance et local, le panier des fruits et légumes de saison de décembre est le suivant :

blette, cardon, brocoli, carotte, céleri rave, chicorée, choux et choux-fleurs, clémentine, coing, courges, crosne, échalote, endive, épinard, fenouil, feuille de chêne, frisée, laitue, mandarine, mâche, navet, noix, kaki, kiwi, oignon, orange, panais, poireau, poire, pomme, pomme de terre, potimarron, potiron, pruneau, radis noir, raisin, rutabaga, salsifis, scarole, sucrine et topinambour. Et si vous voulez en profiter sans stress ni gaspillage, voilà nos tuyaux mensuels de conservation et de préparation.

07. Janvier 2020, 00:00 Uh

Faites des blettes !

Mieux vaut bien choisir que risquer de gâcher ! Une blette faite pour durer doit être parée de feuilles fermes et luisantes, et de côtes immaculées de tâches.

La conservation à court terme (une petite semaine maximum) de ce légume de saison de décembre doit avoir lieu dans le bac à légumes du réfrigérateur (de préférence dans un sachet).

À plus long terme, les blettes se conservent à merveille au congélateur, d’abord blanchies 2-3 min dans de l’eau bouillante (les côtes séparées des feuilles), puis égouttées et emballées dans des sachets Zipper® .

Du point de vue de l’assiette, les côtes de blettes se cuisinent comme du céleri branche, et les feuilles comme des épinards. Il faut simplement garder à l’esprit que les côtes doivent cuire puis longtemps que les feuilles, et donc les blanchir ou les poêler en deux temps !

Tous au coing !

Le casting du coing s’opère selon les critères suivants : un parfum intense, une fermeté irréprochable, une couleur vive, et un fin duvet qui se détache facilement en frottant.

Plutôt que de séjourner au réfrigérateur, le coing s’acclimate plus durablement à l’air ambiant, de préférence frais et sec.

Envie d’en garder de côté pour s’en régaler toute l’année ? Le coing se congèle on ne peut mieux, à condition d’avoir été épluché, épépiné, coupé en quartiers, blanchi quelques minutes à l’eau bouillante, refroidi, essuyé, puis emballé en sachets.

Envie de le préparer autrement qu’en confiture ou en pâte de fruits ? Sachez qu’il se cuisine comme une pomme (mais se mangue plutôt cuit que cru), en tarte, en gâteau ou en compote, ou pourquoi pas acoquiné à des légumes de saison de décembre dans une garniture salée (légumes rôtis ou purée).  

Rutabaga, mode d’emploi

Cousin du navet, le rutabaga se choisit avec une chair bien dense (il doit peser lourd dans la main) et une peau ni flétrie, ni tâchée, ni abimée.

Vous voulez vous épargner une amertume parfois difficile à avaler ? Prenez soin de sélectionner les rutabagas les plus petits (qui seront les plus doux).

Le bac à légumes de votre réfrigérateur se fera une joie de conserver vos rutabagas durant plusieurs semaines, débarrassés de leurs éventuelles feuilles, puis emballés dans un sachet. 

Quant au congélateur, il accueillera ces légumes de saison de décembre après quelques minutes de blanchiment à l’eau bouillante, l’idéal étant de les cuire complètement, soit 15 à 30 min au micro-ondes, soit 30 à 60 min au four ou à la poêle. (Dites-vous qu’un rutabaga se prépare de la même façon qu’un navet ou une pomme de terre, mais avec un temps de cuisson plus long).

Les fruits et légumes de saison de décembre n’ont plus aucun secret de conservation pour vous, alors rendez-vous en janvier pour tourner une nouvelle page de calendrier gourmand !

Produits suggérés

Ceci pourrait vous intéresser

Des recettes d’avocat dans tous ses états

Fruit star des recettes gourmandes, l’avocat requiert une bonne conservation.

Congeler du potiron en quelques astuces

Nous utilisons des cookies afin d'assurer le bon fonctionnement d'un site Web, pour vous proposer des services et offres adaptés, réaliser des statistiques de visite et d'audience et améliorer sa fonctionnalité. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.